Khaled Hosseini - Les cerfs-volants de Kaboul

Publié le par Bambi_Slaughter

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv13079473.jpg

 

 

Titre VF : Les cerfs-volants de Kaboul

Titre VO : The Kite Runner

Auteur : Khaled Hosseini

Edition : 10/18 (2008)

Genre : Contemporaine, Drame


etoile etoile etoile etoile

 

 

 

 

 

 

 

 

 "Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d'un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n'entament leur amitié. Jusqu'au jour où Amir commet la pire des lâchetés...

Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. "Il existe un moyen de te racheter", lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l'Afghanistan des talibans... et de son propre passé."

 

J'avoue qu'avant de commencer ma lecture, je commençais déjà à spéculer ce sur quoi l'intrigue pourrait porter. En effet, il y avait de quoi : Afghanistan, été 2001, moyen de te racheter ...

Mais ce roman n'a pas été ce à quoi je me suis attendue et c'est tant mieux parce que je l'ai beaucoup aimé.

Je suis d'ailleurs contente de m'être inscrite pour cette LC (alors que je venais juste d'acheter le livre) car sinon je l'aurais surement laissé dormir dans ma PAL et en plus, ça me fait un livre de plus dans mon Big Challenge Livraddict !

 

Revenons en au livre en particulier. L'histoire commence à Kaboul dans les années 70 et avant que l'URSS envahisse le pays. Amir nous raconte son enfance avec son meilleur ami de l'époque, un jeune hazara Hassan. Rien que par leur origines, leur amitié est originale : Amir est un garçon assez aisé alors qu'Hassan est le fils d'un serviteur qui n'a jamais pu aller à l'école, Amir est sunnite quand Hassan est chiite et Hazara (pour info, les Hazaras sont une minorité éthnique victime de discriminations). En dehors de leur différences, Amir et Hassan entretiennent une très belle amitié jusqu'au jour où Amir "trahit" Hassan.

A partir de ce moment, Amir parle du déclin de l'amitié et surtout de la façon dont Hassan est toujours resté fidèle envers Amir alors qu'il se comportait parfois odieusement envers son ami.

 

Une autre chose qui m'a beaucoup séduite, c'est la description de l'Afghanistan à cette période. Je sais bien que l'histoire est narrée du point de vue de quelqu'un issu d'un milieu plutot favorisé mais le pays m'a eu l'air d'un pays où il faisait presque bon-vivre. Ainsi, le contraste de l'Afghanistan après 1978 (occupation par l'Union Soviétique puis après 1996 vec gouvernement des talibans) est très frappant.

Côté chronologie, nous suivons l'enfance d'Amir à Kaboul, son exil vers les USA et sa vie là bas jusqu'au jour où il se rend au Pakistan pour se racheter. Du côté de l'intrigue, je ne vais pas en dire plus. Sachez juste que même s'il n'y a pas de rebondissements toutes les 20 pages, on ne s'ennuie pas. De plus, l'écriture de Khaled Hosseini est très agréable à lire.

Côté personnage, j'ai trouvé Amir très attachant même s'il a ses défauts. Mais après tout, qui n'en a pas ? Passionné par les cerfs-volants et par les histoires, il partage avec son père une relation assez particulière et tentera tout le long de la vie de ce dernier de gagner son respect. Concernant Hassan, nul doute que c'est un personnage très attachant mais je l'ai trouvé bien trop gentil. Mais c'est peut-être ce qu'on appelle la loyauté et la capacité à pardonner.

 

Au final, même si Les cerfs-volants de Kaboul n'est pas un coup de coeur, c'est quand même une très bonne découverte que je conseille à tous.

 

Les avis des autres participants : Frankie, Nanet, Leo Elfique, Isa1977, Exxlibris, Stellade, Celine031,  Livrons-nous, Fleurdusoleil, ô pale étoile, Felina, Yogi, Eden_Space, Achille49, Korto

 

http://i128.photobucket.com/albums/p181/jesshalliwell/challengelivraddict2011moyen.jpg  3/10. Contrairement à mes autres challenges LA, je pense le réussir celui là ^^

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 23/11/2011 11:18

J'ai absolument adoré ce livre !
Il est terrible mais super bien écrit..

pom' 07/04/2011 07:34


je te recommande "mille soleils slpendides", je l'ai préféré à celui ci


nanet 06/04/2011 16:18


Comme toi, ce livre n'entre pas dans les coup de coeur, mais restera dans les bonnes lectures de l'année. La troisième partie est en cause dans ce "déclassement" ! je l'ai trouvé de trop...

Biz


livr0ns-n0us 05/04/2011 16:04


Je partage ton avis sur le personnage d'Amir, facile à blâmer, mais qui n'est au final qu'un homme, avec tous les défauts que cela implique. En comparaison, Hassan fait vraiment petit saint, être
de lumière et tout le tralala, et m'a semblé parfois presque trop bon pour être réel.
Cependant j'ai vraiment adoré ce roman pour la puissance des émotions et de l'écriture =)


Frankie 05/04/2011 15:48


Contente qu'il t'ai plu et d'avoir contribué à avoir fait avancer ton Big Challenge ! :) Je suis moi aussi moins sévère envers Amir que beaucoup car ce n'était qu'un enfant, sans mère qui plus est,
avec un père assez distant et finalement plein de secrets. Une bien belle lecture pour moi !