Thomas Cook - Les feuilles mortes

Publié le par Bambi_Slaughter

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv35703290.jpg

 

  Titre VF : Les feuilles mortes 

  Titre VO : Red Leaves

 Auteur : Thomas H.Cook

Edition : Folio (2010)

Genre : Roman noir

 

   coup de coeur

 

 

 

 

 

 

 

"Les photos de famille mentent. Je compris ça en partant pour toujours de chez moi cet après-midi-là, si bien que je n'emportai que deux clichés." Vingt ans plus tard, Eric Moore a tout pour être heureux. Ses débuts difficiles ne l'ont pas empêché d'avoir une jolie maison et une famille heureuse. Un soir pourtant, alors que son fils de quinze ans garde la fillette des voisins, cette dernière disparaît, ce qui laisse libre cours à toutes les hypothèses. L'adolescent, mal dans sa peau, se défend de façon confuse. Du jour au lendemain, Eric devient l'un de ces parents qu'il a vus, dans les médias, proclamer l'innocence de leur progéniture. En est-il lui-même tout à fait sûr et à qui confier un tel doute ? Son propre passé n'est-il pas là pour lui rappeler que les apparences sont trompeuses ? Et quoi de plus dur que de regarder son fils comme un monstre en puissance alors que vous êtes devenu son seul espoir ?.." 

 

Vendredi soir, j'avais envie de lire un polar car cela faisait un mois que je n'en avais pas lu, Les feuilles mortes, s'est vite imposé dans mon choix en raison de son épaisseur. Effectivement, c'est un roman qui se lit vite (en deux soirées pour ma part) et qui laisse des traces. Et ça m'a fait beaucoup de bien de retrouver mon genre de prédilection car ce livre est pour moi un coup de coeur.

Ce n'est pas un policier au sens classique, nous ne suivons pas d'enquêtes, ni de flics ou de détectives, il n'y a pas de rythme effréné comme on en trouve dans les thrillers.

 

Face à la disparition d'Amy Giordano, Eric Moore s'interroge : son fils y est il pour quelque chose dans l'enlèvement d'Amy et quels sont ces squelettes dans le placard du passé de sa famille ?

Au fil des pages, la cellule familiale des Moore se fragilise de plus en plus, le rêve vole en éclat et ce n'est pas une famille qui est détruite mais bien trois.  Et tout comme Eric Moore, on a des doutes, on ne sait pas qui et que croire .


Les feuilles mortes,  est un  roman noir et plus particulièrement, le portrait noir de familles. D'abord, la famille dans laquelle Eric Moore joue le rôle du père et du mari, la famille où ce dernier joue le rôle d'un fils et d'un frère et enfin une autre famille où Amy Giordano joue le rôle d'une petite fille disparue. C'est aussi une façon pour Thomas Cook de parler de la relation père-fils.

Enfin, tous les personnages de ce roman sont attachants  et humains sans exception. Eric Moore est un père inquiet pour son fils, mal dans sa peau, solitaire et sans ambition. Comme je le disais plus haut, ce livre laisse des traces car la fin est loin d'être joyeuse (mais ça, on  s'en doute dès les premières pages) et le thème de la famille est quelque chose qui nous parle à tous.

 

Bref, je ne regrette surtout pas cette lecture qui m'a permis de passer un excellent moment et de découvrir un auteur dont je vais sans aucun doute  lire d'autres romans.

 

 

 

D'autres avis : Moisson Noire, JM Laherrère


Publié dans Polars américains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cynic63 17/11/2010 12:10


Un seul mot: Magistral!!!


Vonnette 06/11/2010 18:43


Un roman émouvant que j'ai beaucoup aimé...je suis en train de lire son dernier "Les liens du sang"...

a bientôt


Constance 06/11/2010 13:39


J'avais adoré ce polar psychologique que j'avais dévoré en un rien de temps.


Pierre FAVEROLLE 05/11/2010 15:40


Salut, Les grands esprits se rencontrent. Venant de sortir en poche, j'en ai parlé dans ma rubrique du vendredi midi. Un grand roman.


Nelfe 04/11/2010 11:28


J'ai justement mis ce roman dans ma Wish list ce matin.
Ton avis ne fait que confirmer mon envie de le lire!