Sophie Audouin-Mamikonian - Lune de printemps

Publié le par Bambi_Slaughter

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39480446.jpg

 

 

Titre VF : Lune de printemps

Série : Indiana Teller, tome 1

Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian"

Edition : Michel Lafon (2011)

Genre : Jeunesse, Fantastique


etoile etoile etoile etoile

 

Merci beaucoup à Michel Lafon et à Livraddict pour ce partenariat !

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

Dans les interminables plaines du Montana s'étend le ranch des Lykos. Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l'un des clans de loups-garous les plus puissants d'Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller, 17 ans. Né de l'union d'une humaine aux pouvoirs mystérieux et d'un loup-garou, Indiana est le petit-fils et le seul héritier de Karl, le chef de la meute. Se sentant comme un étranger parmi les siens, il lutte pour trouver sa place dans la hiérarchie codifiée imposée par son peuple. En quête d'une vie normale, il rejoint l'université du Montana où il fait la connaissance de Katerina O'Hara et de Tyler Brandkel, le fils d'un éternel rival de son grand-père. Peu de temps après, Indiana est victime d'un terrible accident dont il sort miraculeusement indemne en se volatilisant au dernier moment. Cet événement lui révèle une capacité secrète : il peut rebrousser le temps instantanément lorsqu'il est en danger. Voilà un atout précieux, car son accident semble suspect. L'équilibre et la sécurité des loups n'ont jamais été aussi menacés. A l'aide de son nouveau don, Indiana trouvera-t-il la force d'empêcher la guerre ? Oseriez-vous défier les lois du clan ?"

 

Mon avis :

 

Je  connaissais Sophie Audouin-Mamikonian pour sa série Tara Duncan que je n'ai pourtant jamais lu, celle-çi ne m'attirant pas du tout. Mais lorsque des chroniques enchantées sur ce premier tome de la série Indiana Teller ont commencé à fleurir sur la blogosphère, je n'avais plus qu'une seule idée (parmi tant d'autres mais faisons croire aux lecteurs que je ne pensais qu'à ça) découvrir Indiana Teller et sa meute de loups-garous.  Et  lorsque Livraddict a proposé un partenariat dessus, j'ai sauté sur l'occasion.

Je suis heureuse de voir que je suis plutôt chanceuse avec les partenariats. Pour le moment, aucun ne m'a déçue et Indiana Teller ne fait pas exception à la règle. Toutefois, je dirais qu'il y a deux catégories dans mes partes : ceux que j'ai bien aimés et ceux que j'ai adoré. Indiana Teller rentre dans la deuxième catégorie.

J'ai littéralement dévoré ce livre en moins de 2 jours. Petite précision : certains lisent plus vite des romans jeunesse ou bit-lit que d'autres genres. Pas moi, ma vitesse de lecture ne varie pas selon que je lis un jeunesse ou un polar. Sauf s'il s'agit d'un livre vraiment jeunesse. Donc quand je dis que j'ai mis 2 jours à le lire, ça veut surtout dire que c'était tellement bien que j'avais du mal à en décrocher.

 

La première chose qui m'a séduite c'est bien sûr Indiana Teller. Ce jeune homme au prénom ridicule est très attachant, j'ai beaucoup aimé sa manière de nous raconter sa vie, les règles de la meute. ...

Il a beaucoup d'humour et pas mal d'autodérision. Si je n'ai pas éclaté de rire lors de ma lecture, j'ai néanmmoins bien souri. Le coup des vampires fous se prenant pour des lapins m'a bien fait rire ^^  Depuis petit, Indiana sait qu'il n'est pas un loup-garou comme le reste de ces compagnons mais il est très possible qu'il soit, comme sa mère, un rebrousse-temps une personne capable se déplacer dans le temps. 

Les autres personnages m'ont également bien plu. Je pourrais citer Nanny, une louve poule qui s'occupe beaucoup de Indiana ou bien sûr Katerina qui a tout l'air de la fille simple mais chaleureuse, il y a aussi Chuck, au début, on le voit comme une grosse brute mais au fil du livre, on s'aperçoit que c'est quelqu'un de bien au fond.

 

Une fois de plus, j'ai adoré me plonger dans une meute de loup-garous et par extensio dans un monde où les créatures magiques vivent cachées parmi les humains. Dans ce premier tome, on en rencontre pas vraiment mais sachez qu'avec cette série, vous rencontrerez aussi des vampires, des fées, des elfes ou encore des sorciers ou sorcières. En ce qui concerne les loups-garous, j'ai trouvé que l'auteur avait très bien développés la mythologie. Aux loups-garous pur, elle a ajouté les semis (des humains mordus par un loup-garous) et ce sont ces derniers qui sont à l'image du monstre mi-humain, mi-bête dévoreur de chair humaine que l'on rencontre dans les folklores.

Enfin au niveau du rythme, l'action met du temps à démarrer mais ce n'est pas une mauvaise chose, on découvre les personnages, la meute et ce ne sont pas des pages gaspillés. Après l'action va vite amenant son lot de rebondissements pour atteignir son apogée dans une dernière partie plutôt bien réussi. Le truc avec cette fin en suspens c'est qu'elle donne envie de lire le second tome très vite. Mais pour celà, il va falloir attendre 2012 et se satisfaire de l'extrait en fin du livre.

 

Je remercie encore une fois les éditions Michel Lafon et Livraddict pour m'avoir permis de faire cette excellente découverte !

 

Vous pouvez lire d'autres avis ici :


Publié dans Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article