Robert Holdstock- La forêt des mythagos

Publié le par Bambi_Slaughter

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv26048667.jpg

 

 

 Titre VF : La forêt des mythagos

 Titre VO : Mythago wood

 Auteur : Robert Holdstock

 Edition : Folio SF ( 2006)

 Genre : Fantasy

 

 

etoile   etoile  etoile  Copie de etoile

 

 

 

 

 

 

 

 

"Dans un coin perdu du Herefordshire s'étend le bois de Ryhope, vestige d'une ancienne forêt remontant à la dernière glaciation ; un bois tellement dense qu'il paraît impossible d'y pénétrer au-delà d'une certaine limite. George Huxley, qui s'est établi avec sa famille à l'orée de Ryhope, est pour d'obscures raisons obsédé par cette forêt, par l'idée d'en explorer les profondeurs ; une obsession qui le conduit à négliger sa femme et ses enfants. Après sa mort, en 1946, ses deux fils se retrouvent à Ryhope où, grâce aux carnets qu'il a laissés, l'étrange vérité leur est peu à peu révélée : dans ce coin de l'ancienne Angleterre, il semble que l'inconscient collectif humain soit capable de donner vie aux peuplades des mythes et des légendes. Et qu'au détour d'un sentier, ou bien derrière un arbre, se dissimulent Guiwenneth, la belle princesse celte, Jason et ses argonautes, le roi Arthur Pendragon et bien d'autres héros encore..."

 

Mais comment les éditeurs font-ils les quatrièmes de couverture ? Ils fument de l'opium et écrivent ce qu'ils voient ? Bon, ce n'est qu'un détail après tout mais vous ne croiserez pas dans ce tome Jason et ses argonautes et Arthur Pendragon. Mais c'est possible dans les 3 autres tomes. Enfin ... revenons à nos moutons ...

Même si ce livre n'est pas un coup de coeur, je l'ai quand même  aimé. Il est divisé en trois parties et ce n'est que dans la dernière que l'héros et le lecteur sauront vraiment ce qui se cache dans la forêt. Pourtant, on est intrigués dès le début. Pourquoi le père de Christian et de Steven était-il obsédé à ce point par cet endroit ? Que signifient les notes de son journal ? Et ses absences répétées ?


Le livre est bien écrit et laisse une grosse part à la description pour nous permettre d'imaginer au mieux cet environnement. Il y a peu de personnages principaux ce qui est parfait car on ne perd pas de temps à se rémémorer qui est qui. En revanche, comme le texte est à la première personne, il n'y a que le personnage de Steven que nous connaissons vraiment. J'aurais aimé en savoir plus sur Christian par exemple. En ce qui concerne Guiwenneth, elle m'a beaucoup intriguée et j'ai beaucoup aimé son personnage. 

 

La principale originalité de ce roman, ce sont les mythagos. Ce concept peut sembler compliquer au premier abord et ça l'est, mais j'ai trouvé que l'auteur nous expliquait assez bien.  L'auteur se permet aussi une petite réflexion sur la création des mythes dans l'inconscient collectif. Cependant, j'ai lu ce livre pour le plaisir et je n'irais pas plus loin dans l'analyse.

Enfin, un dernier mot sur le rythme de l'action : j'ai trouvé qu'il en manquait un peu à mon goût. Si les mystères du bois et des mythagos ne m'avaient pas autant captivée, j'aurais moins aimé ce livre.

 

Pour conclure, j'ai bien aimé ce premier tome. Certains mystères de la forêt nous ont été révélés, mais il en reste bien d'autres à élucider. Robert Holdstock a écrit trois autres tomes que je compterai lire mais d'autres livres ont la priorité.

 

 Lecture commune faite avec : Heclea, Petitepom, Julien Le Naufragé, Mina88 et Ptitetrolle

 

http://img.over-blog.com/400x340/2/16/88/88/LogoChalengeSfff2.png  2/18 livres lus

Commenter cet article

heclea 21/12/2010 21:05


Je suis beaucoup moins convaincue, ce n'était sûrement pas le moment...