One more fish for the cat

Publié le par Dollmeat

Je n'ai pas posté d'articles depuis une semaine ... mon blog tomberait-il à l'abandon ? Jamais ! Presque 10 jours sur un bouquin, toujours pas terminé, c'est bien la preuve que je suis en 2eme année de BTS.

Un questionnaire destiné aux lecteurs de polars  avait été proposé par Bibliosurf en mars 2009, 113 personnes avaient répondus Un peu moins d'un an plus tard, je m'y colle : 

Dites nous votre première fois ?

Pour la première, ça doit être du Fantomêtte ou peut-être du club des 5 ou 7, mes souvenirs sont très vague (et encore, je suis jeune ! ^^), j'ai plus de souvenirs précis de Sherlock Holmes, en particulier Le chien des Baskerville, je me souviens d'un aboiement de chien au dehors que j'entendais durant ma lecture. Notez qu'à l'époque, je vivais à la campagne. Ambiance assurée donc.
Sinon, la vrai première fois, celle pour laquelle je n'ai aucun souvenir, c'est lorsque j'étais bébé et que ma mère - entre deux histoires de Simenon le papillon et Mireille l'Abeille - me lisait Georges Simenon.

Alors qui est l'entremetteur ?

A croire que le biberon Maigret de Simenon a été efficace. C'est grâce à ma mère que je suis aujourd'hui une férue de lecture et une amoureuse des polars.

Il y a bien sûr les professionnels, ceux qui travaillent dans les librairies, les bibliothèques, qui sont là pour diffuser le virus en étant payés.

Ben, pas pour moi ! Hormis depuis que je fréquente la blogosphère où j y trouve des idées de lectures conseillées par des professionnels ou non, je m'en suis toujours référé à mon jugement - et souvent à celui de ma mère, très rarement à tort (merci 'mam) - en farfouillant comme une grande dans les rayons de la médiathèque. Mais j'avoue que depuis ma "présence" sur la blogosphère, c'est beaucoup plus facile de trouver son bonheur.

Et quand ?

Une idée vague là dessus. Entre 9 et 13 ans. Ensuite, j'ai eu un passage à vide de lecture qui a duré une partie du lycée.

FD55-Jack-Daniels-Pool-Hall-Affiches.jpg

Et vivent les belles histoires

Pendant les vacances de Toussaint de 2008, je me suis enfin guérie de mon passage à vide (puisque je ne lisais uniquement pendant les vacances scolaires) et c'est une série de plusieurs Lawrence Block ( auteur génial dont on ne parle pas assez, je trouve ...) qui a entamé ma voie vers la guérision. Et après R&B Vixen de Ken Bruen, j'étais repartie ! Maintenant, rien ne pourra m'arrêter. Ken Bruen : pour ceux qui sont déjà passés par mon blog, vous avez du vous rendre que j'aime beaucoup cet auteur, son humour désespéré et ses personnages. J'attribuerai la dernière claque à Tim Willocks pour le monumental "La religion".

Ne lisez vous que du polar ?

Je suis eclectique tendance polar. Si je jette un coup d'oeil sur les statistiques, si je prends les 10 derniers livres que j'ai lus, je me rend compte qu'il y a 5 policiers dont un recueil de nouvelles ( qui m'a déçu d'ailleurs), 2 livres de bit-lit et 3 livres de littérature américaine. Après tout dépend des moments, je peux faire une monodiète polar et ensuite enchaine une monodiète bit-lit. Pas de monodiète littérature comptemporaine, ai besoin de décompresser. Je me rends compte, aussi que j'ai tendance à diversifier mes lectures. Ca me fait d'ailleurs penser à la jeune auditrice de punk hardcore de malade que j'étais et qui en ce moment dans son MP3 raffolle autant de Let's Dance et Cat People de Bowie, Undisclosed Desires de Muse, Corrupt et Wrong de Depeche Mode, The ruiner et Only de Nine Inch Nails.

Comment choisissez vous vos lectures ?

Comme dit plus haut, avec les conseils de ma mère ou en fouillant dans les rayons de la blogosphères et de la médiathèque.

Je suis un auteur

Si un auteur me plait, je lis le reste de sa bibliographie sur une période plus ou moins rallongée. Mais, je pense que parfois, il faut savoir s'arrêter quelque part. Un exemple avec Georges Chesbro, j'en avais lu 4 et j'ai été déçue par le 5eme. Mais espérons que ça n'arrive pas avec Bruen.
Sinon, je n'ai pas d'auteur ultra fétiche. Je ne lis pas des polars régulièrement depuis très longtemps pour avoir eu le temps de découvrir suffisamment d'auteurs.

Je suis une collection

On va faire simple : Rivages/Noir, Gallimard Série noire et Points. Mais après qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.

En librairie :

Entre en compte, la couverture, le titre et le résumé et le format poche. Certes, il s'abime plus facilement, mais on peut l'emporter partout. Moi, qui lis dans le métro en allant au lycée, c'est pratique.

Et encore

Chose aussi étonnante que cela puisse paraître, je n'ai JAMAIS lu d'Agatha Christie. Et je ne me sens même pas comme si il me manquai quelque chose. Après, il y a tellement de livres à lire ...
Outre le polar anglophone (irlandais et américain), j'accroche beaucoup au polar scandinave.



Publié dans Divers

Commenter cet article

flof13 04/03/2010 11:50


Tiens, je vais reprendre ton questionnaire sur mon blog... vu qu'il n'existait pas il y a un an !