Mary W Shelley - Frankenstein

Publié le par Sappy





 
Lorsqu'en 1817, en villégiature au bord du lac Léman avec son mari, le poète Shelley, et leur illustre ami Byron, une jeune femme de vingt ans entreprend d'écrire ce roman, ni elle ni ses proches ne peuvent imaginer qu'il deviendra un des plus grands mythes de la littérature mondiale, auquel, un siècle après, le génie de l'acteur Boris Karloff devait donner un inoubliable visage. Mais, paradoxalement, le succès même de l'oeuvre a contribué à en masquer le souvenir derrière l'arsenal souvent factice du cinéma d'épouvante. C'est pourquoi il faut lire ou relire, sous sa forme originelle, la confession du docteur Frankenstein, et l'aventure tragique qui, commencée dans une paisible université suisse, le mènera dans les glaces de l'Arctique, où s'enfonce le monstre auquel il a donné la vie... Renouant d'instinct avec des thèmes universels – le golem, l'apprenti sorcier, et, à bien des égards, l'histoire de Faust -, anticipant des questions encore très actuelles sur la « part maudite» de la science, ce roman est aussi le drame d'une créature consciente, qui se sait privée de l'humanité et de la grâce. La haine qu'elle vouera à son créateur ne fait que réfléter un infini désespoir.


Voici l'origine de ce qui doit être le monstre le plus connu, d'ailleurs vous devez lire ce livre, écrit par une femme d'une vingtaine d'années. Et oui, les femmes aussi savent écrire des histoires de monstres. Frankenstein donne la vie à un monstre et regrette bien vite son geste, la créature, quant à elle passera sa vie à pourrir celle de son créateur pour lui avoir donné la vie sans lui donner la grâce.
Bref, si vous aimez la littérature classique, lisez le.

Commenter cet article

Mabiblio1988 20/03/2011 10:23


Lecture obligatoire au lycée à laquelle je n'ai vraiment pas adhéré :s


Matilda 27/02/2010 12:17


Je l'ai lu pour enfin connaître la véritable histoire du mythe ... et qu'est-ce que j'ai pu m'ennuyer ! Dans le genre je préfère largement Carmilla de Sheridan Le Fanu.