John Connolly - Tout ce qui meurt

Publié le par Bambi_Slaughter

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv72153849.jpg

 

 Titre VF : Tout ce qui meurt

 Titre VO :Every dead things

 Auteur :  John Connolly

 Edition : Pocket (2004)

 Genre : Thriller

 


etoile  etoile  etoile  Copie de etoile

 

 

 

 

 

 

 

 

"Il fait soudain terriblement froid dans la vie de l'inspecteur de seconde classe Charlie Parker, évidemment surnommé "Bird" par ses collègues du New York Police Department. "J'ai regardé. J'étais en enfer". Ce que Bird a vu, ce sont les corps atrocement mutilés des deux femmes de sa vie : sa fille Jennifer et sa femme Susan, qu'il avait laissées seules quelques heures suite à une dispute conjugale et qu'il retrouve sans vie, souillées, partiellement dépecées. La police ne retrouvant pas l'assassin, Bird démissionne du NYPD et prend une licence de détective privé. Il traque "le Voyageur", un des deux cents serial killers qui écument les États-Unis. De Virginie en Nouvelle-Orléans et jusque dans les bayous de Louisiane, d'autres meurtres atroces ne lui seront pas épargnés..."

 

J'avais lu il y a quelques mois Le pouvoir des ténèbres du même auteur et j'avais beaucoup aimé ce thriller. Entre temps, j'ai lu Le livre des choses perdues et Les portes (les 2 romans jeunesse de l'auteur) et je me suis dit qu'il serait judicieux de lire la genèse des aventures de Charlie Parker "Bird".


Ainsi Tout ce qui meurt est le premier roman de John Connolly. Globalement, j'ai aimé ma lecture même si parfois, je me suis emmellée les pinceaux devant les personnages et les évènements. Contrairement à ce que laisse annoncer la quatrième de couverture, l'intrigue n'est pas basée uniquement sur la traque du "Voyageur". Bird est aussi engagé pour rechercher une femme disparue. Et c'est là que je me suis un peu perdue, parce que nous avons droit à une petite incursion dans la mafia, milieu très riche en croisements.

J'ai trouvé cette première intrigue plaisante mais pas si passionnante que celà. Les véritables intérêts de ce roman sont  la chasse que mène Charlie pour retrouver le Voyageur, le portrait de Charlie qui essaye avec beaucoup de mal à se reconstruire après une telle tragédie. Son personnage est très attachant de même que ces amis Louis et Angel, tueurs à gage pour le premier,  cambrioleur pour le second et gays tous les deux.

 

Surtout Tout ce qui meurt est un livre noir, il n'y a pas tellement de place pour l'espoir. La seconde partie du roman se déroule en Lousiane et la moiteur du climat, le bayou sont des élements très propices à camper l'ambiance du roman.

J'ai adoré d'autres romans de John Connolly mais celui-ci ne m'a pas fait le même effet que les autres. Toutefois, j'ai passé un très bon moment à le lire et je pense qu'il ne faut pas oublier qu'il s'agit de son premier roman.

 

Publié dans Polars irlandais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilibook 17/12/2010 12:59


oh il me tente beaucoup, je le rajoute à ma lal. J'ai lu de cet auteur, Le livre des choses perdues et j'avais beaucoup aimé.