Georges Chesbro - Hémorragie dans l'oeil du cyclone mental

Publié le par Dollmeat

61NB6TKJYNL. SS500 -copie-1

 

Après Le Seigneur des Glaces et de la Solitude et Le Langage des Cannibales, voici la 3eme aventure de Mongo le Magnifique – ancien nain sévissant dans un cirque et aussi diplomé de criminogie ( Dr Friedrikson ) et converti en détective privé depuis son départ du cirque que je lis. Je ne lis pas les enquetes de Mongo dans l'ordre et ça ne dérange en (presque) rien la lecture. Mais, c'est toujours mieux dans l'ordre.
Reprenons l'histoire, en rentrant chez lui, Mongo tombe sur une vieille connaissance, Mama Crachat, vieille schizophrène ayant pour habitude de vivre sur une grille et de cracher sur toutes les personnes passant près d'elle. Seulement, Mama Crachat, enfin maintenant Margaret, a retrouvé tous ses esprits et qui plus est a développé un flair digne d'un lévrier. Mongo apprend vite que Margaret prend un médicament qui lui a été donné par un échappé d'un hopital psychiatre avant de se faire tuer. Ce médicament semble être miraculeux pour la schizophrénie, mais souffre d'effets secondaires mortels. Mongo n'a donc que 3 semaines pour arriver à ce procurer ces gélules afin de sauver la vie de Margaret, mais la corvée ne sera pas des moindres. Il faut prendre en compte qu'il y a encore une douzaine d'évadés de l'HP dans les rues que Mongo doit retrouver, que l'un d'entre eux s'est transformé en sérial killer compulsif, que le médicament en question est constitué d'une drogue inconnue, que des tueurs professionnelles ont été envoyés pour supprimer les patients et que la CIA a son rôle à jouer.

Bref, tous ces ingrédients se mélangent pour créer un thriller qu'on lit d'une traite.

Publié dans Polars américains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article