Ake Edwardson - Ombre et soleil

Publié le par Dollmeat

510C8KNH2HL. SS500

C'est avec ce livre que j'achève ma petite virée scandinave en passant par  l'auteur Ake Edwardson.
C'est bientôt la fin du millénaire à Göteborg et Erik Winter (plus jeune commissaire de la ville) est appellée par sa mère sur la Costa Del Sol pour rendre visite à son père qui agonise. A son retour, Winter est accueilli par un double homicide particulièrement horrible et dont les seuls indices sont l'inscription Wall sur le mur et du black metal hurlant. Alors, est ce un meurtre signé par des amateurs de cette musique et sataniste ? Pas si sûr.

Dans le même temps, Angela, la petite amie de Winter emménage chez lui. On sent que c'est un sacré bouleversement pour lui, d'autant plus, qu'il va devenir papa.
Alors que l'enquête patine, on suit aussi plusieurs autres personnages : 2 ou 3 flics en patrouille, Patrick dont le père est un alcoolique fini et brutal, Maria, sa mère Hanne.

Heureusement que l'enquête n'est pas le point central du livre sinon on s'ennuirait. Pour preuve : l'espace de temps qu'il se déroule entre les deux homicides et le bouclage de l'enquête : 5 mois. Ce qui compte là, c'est surtout l'histoire des personnages et leur relations.

Cette 3ème enquête du commissaire Erik Winter me laisse un peu mitigée. Même si d'une manière générale, ma lecture a été agréable mais voilà bien le problème, c'est un livre que j'ai apprécie mais que j'oublierais vite. J'ai trouvé que -nous lecteurs- savions trop tôt qui pourrait être l'auteur des homicides et que la fin était un peu expédié, alors que durant tout le livre, alors que les ressentis et les pensées des personnages sont bien retranscrit, on ne nous dit pas pourquoi le tueur a agit comme cela. Enfin, on nous le dit, mais d'une manière évasive, pas assez exploitée à mon goût.

 

Illustration-jeux-Concours-VIKING-2000

Publié dans Polars scandinaves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article